Les expéditions de données comme outil de concertation : lancement d’une expérimentation avec la CAF de Paris

Après avoir fait le constat d’une relative méconnaissance des politiques sociales familiales mises en oeuvre pour aider les familles à élever leurs enfants et à faire face aux charges financières de leur éducation, la Caf a souhaité comprendre et apprendre de l’expérience des personnes qui, sur le terrain, travaillent au quotidien dans les quartiers (missions locales, conseils de quartiers, associations etc.) mais aussi, et surtout, que l’analyse des besoins soit construite directement avec les habitants et les familles concernées.

logo_caf

L’École des Données a proposé de conduire à Paris une série d’expéditions de données dans trois quartiers d’arrondissements (quartier de Chevaleret dans le 13è, quartier des Frères Voisin dans le 15è et quartier La Chapelle dans le 18è) pour répondre à la demande de la CAF de Paris d’un diagnostic partagé émergeant en grande partie des constats des habitants. Les thématiques retenues sont l’accès aux droits et inclusion numérique, la parentalité et la relations parents-école.

Cette expérimentation fait partie d’un dispositif nommé Conventions Territoriales Globales (CTG) qui a pour objectif de coordonner l’action de ces différents acteurs afin de s’accorder sur un projet territorial et social adapté aux besoins des habitants et des familles.

Qu’est ce qu’une expédition de données ?

Les expéditions de données sont un des formats d’événement mis en œuvre dans le cadre du projet École des données. Comme leur nom l’indique, il s’agit d’un travail d’exploration : à partir d’une problématique initiale, un groupe de participants accompagné d’un guide, enquête sur le sujet en exploitant des données.

Un guide anime l’expédition de données en suivant ces quatre grandes étapes :

  • Tour de table : présentation des participants, de leurs centres d’intérêts et de leurs compétences.
  • Définition des problématiques : chaque participant propose sur des posts-it des angles (questions ou problématiques précises) liés aux thématiques pré-sélectionnées, le Sherpa aide à les regrouper et les problématiques finales  de l’expédition sont ensuite définies et validées collectivement.
  • Travail sur les données : les participants sont répartis en groupes. Chaque groupe tente de répondre à une problématique proposée à partir de données. Accompagnés par les médiateurs de l’École des Données, les groupes identifient les données utiles, les analysent, si besoin à l’aide d’outils informatiques, techniques statistiques ou visualisations, et produisent une restitution écrite.
  • Restitution : après plusieurs heures de travail, les groupes restituent et discutent des résultats de l’expédition. L’expédition de données se termine par une évaluation du dispositif par les participants.

L’expédition dure une journée (9h – 18h) et a lieu dans un espace ouvert au public et adapté aux travaux numériques.

Logo École des Données

Qu’attendre de ces expéditions de données ?

Le format des expéditions de données permettra d’établir un diagnostic commun avec les habitants en orientant le débat autour d’éléments objectifs et fiables qui pourront remettre en cause certains préjugés ou, au contraire, renforcer les enseignements issus du ressenti des habitants.

Par ailleurs, les expéditions de données permettront de faire le point sur les données disponibles, leur qualité, et à l’issue de l’expédition, de savoir quelles améliorations leur apporter si nécessaire.

Enfin, cette série d’expédition de données servira d’expérimentation pour mieux comprendre l’intérêt de l’utilisation de données ouvertes dans des situations de concertation et d’interroger les publics qui se mobilisent dans de tels dispositifs de médiation.

Notez les dates ! Les expéditions de données en détails par thématique :

  • Dates : le 4 mars, le 1er avril et le 8 avril 2017
  • Lieux : Caf du 13è, Caf du 15è, Caf du 18è
  • Horaires : 10h-17h

Possibilité de garde d’enfant sur place – Vous pouvez venir en famille.

  • Thèmes : Accès aux droits et inclusion numérique, Parentalité, Relations parents / école

Le détail des thématiques est expliqué ici sur cet autre post.

  • Objectif : Former les participants à chercher, analyser et manipuler des données pour répondre à une ou plusieurs questions liés à un enjeu de diagnostic social.
  • A retenir : Événement limité à 20 personnes maximum. Les participants doivent amener leur ordinateur portable et s’engager à rester toute la durée de l’expédition.

Pour s’inscrire c’est par ici > Formulaire

Un projet de l’École des données

Cette expédition s’inscrit dans le cadre de l’École des Données, un projet de l’Open Knowledge Foundation qui vous apprend à rendre les données utiles pour vous et pour les autres. Car savoir c’est pouvoir ! Le site de l’École des données vous permet d’accéder à des cours en ligne pour s’autoformer. Il est inspiré du site School of Data de l’Open Knowledge Foundation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *