La Révolution Ouverte : réécrire les règles de la société de l’information

Rufus Pollock, le Fondateur d’Open Knowledge, est très heureux de vous annoncer la parution de son livre « The Open Revolution » qui explore comment réécrire le droit d’accès et de propriété de l’information à l’ère du numérique.

À propos du livre

La révolution numérique accouchera-t-elle d’une dictature du numérique ou d’une démocratie du numérique? Pour Rufus Pollock, il faut oublier tout ce que vous pensez savoir à propos de l’âge de l’information. Pour lui, ce n’est ni une question de vie privée, ni de surveillance, ni encore d’intelligence artificielle ou de blockchain – c’est avant tout une question de propriété. Car, dans un monde numérique plus encore que dans un monde de papier, ceux qui possèdent l’information contrôle le futur.

Aujourd’hui, l’information est partout. Votre ADN, le dernier film que vous avez vu, les brevets de vos médicaments, les applications sur votre smartphone, les big data, les algorithmes, toute notre économie est bâtie sur l’information, et les règles qui la gouvernent nous affectent tous les jours.

Avec le numérique, il est ainsi beaucoup plus facile de copier ou de partager une information. Cependant, les règles de contrôle et d’accès que nous avons adoptées pour ces biens immatériels, dérivées de la façon dont nous gérons les biens physiques, sont désespérément inadaptées à ce monde nouveau.

Pollock soulève ainsi les mythes qui obscurcissent le débat sur le numérique pour regarder sous la surface, là où se situent les règles structurantes de l’économie de l’information. Il offre une solution en apparence simple où la réponse n’est pas technologique mais politique : un choix entre une information ouverte, partagée par tous, et une information fermée, possédée et contrôlée par une minorité. Dans un monde où l’information est fermée, nous nous trouvons à la merci des dictateurs du numérique. Mais à quoi ressemblerait un monde où l’information serait plus ouverte ? C’est à cette question que le livre tente de répondre en adressant notamment le problème de la rémunération des auteurs, ceux qui produisent l’information.

Un monde plus ouvert pour tous

Dans ce livre au ton provocateur et emprunt d’urgence, Rufus Pollock pose un nouveau diagnostic sur les maux du numérique et dessine un chemin vers un futur plus équitable, innovant et prospère pour tous. Cette vision est étroitement liée à celle des membres du réseau Open Knowledge dont Open Knowledge France fait partie. Partout dans le monde, nous œuvrons à rendre l’information plus accessible et à permettre à chacun d’en faire usage. Nous souhaitons voir les données des institutions et gouvernements plus ouvertes et plus compréhensibles, nous souhaitons voir les résultats de la recherche scientifique accessibles en open access, en particulier ceux qui nous permettrons d’adresser les défis globaux liés au changement climatique et à la pauvreté.

Ce livre est une belle source d’inspiration pour notre réseau, et nous espérons que cela motivera chacun de vous à faire d’avantage pour un monde plus ouvert.

Pour obtenir une copie numérique du livre (anglais uniquement), rendez-vous sur openrevolution.net

Si vous êtes intéressés pour nous aider à traduire le livre en français, merci de nous contacter à contact@okfn.fr

À propos de l’auteur

Rufus Pollock est un chercheur et entrepreneur spécialiste de l’économie du numérique. Il est le fondateur d’Open Knowledge International et fut également Professeur à l’Université de Cambridge. Il a reçu des bourses (fellowships) de la Shuttleworth, d’Ashoka et de la Royal Society of Arts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *