[Billet invité] Les Communs, candidats aux municipales : 16 propositions pour tout de suite

En tant que membre fondateur du réseau francophone « Villes en biens communs », l’OKF-France reprend et publie les 16 propositions faites par le réseau aux candidats aux élections municipales autour du thème des « communs ».

___

Les municipalités constituent un espace privilégié d’expérimentation concrète de l’apport des Communs dans la société. Une politique des Communs à l’échelle des villes, c’est accentuer la participation des habitants et créer une dynamique collective pour agir et décider ensemble. Les 16 propositions qui suivent constituent des briques élémentaires, issues d’expériences qui méritent d’être étendues. Elles peuvent aider à définir, appuyer ou intensifier une politique des Communs à l’échelle des villes.

Les Communs existent quand l’action collective vient transformer une ressource en un moteur de cohabitation, de démocratie et de co-construction d’un futur partagé.

En proposant de ne pas réduire la lecture du monde à une approche binaire entre marché et puissance publique, les Communs ouvrent une nouvelle perspective politique. En s’appuyant sur la capacité des communautés, collectifs citoyens, à porter de l’innovation et de la transformation sociale, les Communs sont susceptibles d’enrichir nos démocraties représentatives et de contribuer aux transitions que nos sociétés doivent inventer.

Les Communs sont porteurs d’une vision d’une société solidaire et créative. Ils offrent aussi des outils pour l’action dans les territoires.

Les municipalités constituent un espace privilégié d’expérimentation concrète de l’apport des Communs dans la société. Une politique des Communs à l’échelle des villes, c’est accentuer la participation des habitants et créer une dynamique collective pour agir et décider ensemble. Les 16 propositions qui suivent constituent des briques élémentaires, issues d’expériences qui méritent d’être étendues. Elles peuvent aider à définir, appuyer ou intensifier une politique des Communs à l’échelle des villes.

Ni programme, ni revendications, les propositions suivantes ont pour raison d’être de montrer le dynamisme de communautés existantes, et de souligner combien une politique publique pourrait créer un terreau favorable à son extension. Elles sont structurées en trois ensembles, selon le rôle que peut jouer la municipalité dans cette mise en action des Communs. Chaque proposition est illustrée d’exemples, tirés d’une liste bien plus longue d’initiatives municipales.

Nous invitons les candidats aux Municipales à s’emparer de ces propositions dans leurs programmes électoraux et les futurs élus à convertir ces propositions en actions. Nous invitons les citoyens à utiliser ces propositions pour faire leur choix électoral, et dans tous les cas pour s’emparer ici et maintenant de ces idées de pratiques collaboratives.

___

Le résumé des propositions autour de trois axes :

A/ La municipalité productrice de Communs

1. Des archives et des fonds de bibliothèques et de musées du domaine public numérisés librement réutilisables

2. Des contenus produits par la municipalité réutilisables librement pour nourrir les Communs volontaires

3. Une politique active d’ouverture de données sous licence partage à l’identique

4. Favoriser la circulation des informations par la mise à disposition d’accès internet ouverts dans les espaces et bâtiments publics

B/ La municipalité coproductrice de communs avec les citoyens

5. Un espace public co-designé avec les habitants, pilier d’une gouvernance contributive

6. Une information sur la ville coproduite avec les habitants

7. Renforcer l’investissement citoyen face au changement climatique

8. Des jardins partagés au « guerilla gardening » : remettre la nature en Commun dans la ville

9. Des réseaux d’accès à internet collaboratifs et ouverts

10. Soutenir l’émergence citoyenne de monnaies complémentaires

C/ La municipalité, soutien et facilitatrice des Communs

11. Faire le choix des logiciels libres

12. Utiliser et alimenter des fonds cartographiques ouverts

13. Mailler le territoire de tiers-lieux susceptibles d’accueillir et faire fructifier l’innovation sociale et le débat citoyen

14. Développer l’habitat participatif et groupé

15. Permaculture et circuits courts : nourrir les villes autrement

16. Soutenir les dispositifs participatifs dans la gestion des ressources naturelles

Le détail des propositions est disponible à l’adresse suivante : Les Communs, candidats aux municipales : 16 propositions pour tout de suite

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *